Pano 360 : Mausolées Shah-i-Zinde à Samarcande

Pour beaucoup, Samarcande est un peu synonyme de Registan. Il est vrai que la place du Registan entourée de ses trois medersas, par son côté assez solennel et imposant, peut difficilement laisser une impression de « ah bon c’est ça ? ». Je vous avais d’ailleurs concocté il y a quelque temps un panoramique 360° de cette place. Mais Samarcande a bien plus que ça à offrir. Parmi les cadeaux bonux, les mausolées de Shah-i-Zinde ne sont pas en reste. Et pour vous y faire plonger droit dedans, je vous y emmène en visite virtuelle.

Après avoir déambulé le long de l’avenue de Tachkent puis passé Bibi Khanoum, me voici arrivé au cimetière qui occupe la colline d’Afrasiab. Bien que n’étant pas forcément un inconditionnel des jardins des allongés, me voilà à déambuler paisiblement à travers les allées du cimetière. Puis, au détour d’une tombe, quelques chicanes et je me retrouve au cœur du mausolée de Shah-i-Zinde. Repose ici la haute société qui entourait la cour de Tamerlan puis Olug Beg (XIVe siècle). Comme partout, les princes vivaient dans l’opulence et n’était pas d’avis de quitter ce faste, même une fois passée l’arme à gauche.

Shah-i-Zinde, c’est une allée bordée de tombeaux dont les façades extérieures sont recouvertes de mosaïques de ce bleu turquoise qui fait la splendeur des mosquées de Samarcande et Boukhara. Le lieu est calme, paisible et empreint d’une certaine solennité. Pour la visite, remballez vos shorts, c’est inapproprié. Le selfie devant lequel on pose bruyamment pourra lui aussi attendre un peu. C’est un lieu de pèlerinage qui appelle à un certain respect. Il n’est d’ailleurs qu’à observer l’attitude des nombreux Ouzbeks qui visitent les lieux pour comprendre.

On imagine facilement qu’une sorte de compétition à celui qui aurait le plus beau mausolée n’est pas étrangère à la splendeur des lieux. Seule petite fausse note, si je puis dire, Shah-i-Zinde a eu droit il y a quelques années à une restauration un tantinet agressive. De nombreuses mosaïques ne sont en fait plus du tout celles d’origine qui auraient été restaurées, mais de nouvelles, flambant neuves. C’est malheureusement un peu une constante en Ouzbékistan où on ne s’embarrasse pas forcément avec ce genre de détails. Les archéologues doivent, j’imagine, parfois s’étrangler !

Un lieu paisible avec des tombeaux tous plus beaux les uns que les autres, vous imaginez sans peine que je suis resté des heures à Shah-i-Zinde, mais je n’étais pas le seul, les deux retraités assis sur le banc avaient, semble-t-il, eux aussi souscrit un abonnement à la journée.

Je vous laisse donc maintenant tourner, tourner et tourner, profitez, le manège est gratuit. Mais avant de nous quitter, pour ceux qui auraient participé au jeu-concours Bouts de monde et n’auraient pas eu de nouvelles, tout laisse à penser que vous avez malheureusement perdu. Mais vous pouvez toujours le vérifier en allant voir la vidéo du tirage au sort !

Pour profiter pleinement du panorama, cliquez sur l'icône plein écran (4 flèches) et déplacez-vous avec la souris tout en maintenant le bouton gauche enfoncé.

Tu aimes One Chaï ?

Alors aime aussi la page Facebook s'te plaît 😍

Merci d'avance ...

Tais-toi, je l'aime déjà ➪

Merci !

Laurent Claudel

À propos de Laurent

Attiré par les destinations moins courues, en recherche perpétuelle du Kiffistan, je partage ici ma passion du voyage. J'essaye désespérément de me prendre très au sérieux, mais à ce jour, c'est un échec cuisant. Pour en savoir plus sur ce blog, c'est ici.

Une dose régulière de One Chaï ?

Les nouveaux articles directement dans ta boite mail environ chaque 2 semaines.

Un chaï, ça soigne tout, c'est garanti zéro spam et zéro frais de port 😉