Asie Centrale

Je n’ai découvert cette région du monde que récemment, une première fois en 2012, mais ce fut un coup de cœur incroyable. L’Asie Centrale, le royaume des pays en “stan” est devenue de nos jours pour ainsi dire incontournable pour les voyageurs qui souhaitent relier l’Europe à l’Asie avec leur propre véhicule, que ce soit un vélo, une moto ou une voiture. Mais pour les autres, elle n’est encore que très peu arrivée sur le radar du touriste lambda.

Les amateurs d’histoire et de merveilles architecturales seront enchantés par Samarcande en Ouzbékistan avec le très célèbre Registan, mais peut-être encore plus par Boukhara. Là, tout n’est que dômes bleu-turquoise et vieilles pierres dans un environnement mieux préservé qu’à Samarcande qui a été, à certains égards, transformée en Disneyland.

Mais c’est davantage vers les montagnes de l’Asie Centrale que mon cœur balance. J’aurai un gros coup de cœur pour le Kirghizstan, mais sans conteste possible, la palme reviendra au Tadjikistan. J’ai tellement adoré mon voyage de 4 semaines dans les hautes montagnes du Pamir que j’ai renommé cette région d’Asie Centrale mon Kiffistan !

Voyager à travers cette région reculée le long de la Pamir highway, cette route de haute montagne aux paysages et aux montagnes taille XXL rend quelque peu humble. Première étape dans le Pamir à Khorog avant de poursuivre par la vallée de Wakhan et de boucler ce voyage dans le Pamir à Murghab.

Dans un tout autre style, la modernité de la ville d’Astana mérite également quelques jours, si tant est qu’elle soit sur votre route, car c’est un peu loin de tout, sauf à aller en Chine en train via Moscou, Astana et Ürümqi.

Pays visités