Philippines

Aux Philippines, j’y étais parti en 2009 sans plus de conviction que ça. Le pays semble être devenu un peu plus populaire de nos jours, mais il n’en reste pas moins à la marge comparé au reste de l’Asie de Sud-Est qui semble être parfois le lieu où les backpackers du monde entier se sont donné rendez-vous.

Donc comme toujours, qui dit destination moins connue sur le radar touristique dit moins de monde. Je ne qualifierais pas les Philippines de pays hors des sentiers battus, mais vous m’avez compris, ça n’est pas la Thaïlande.

Un voyage d’un mois séparé en deux parties, tout d’abord deux semaines sur l’île de Palawan entre Puerto Princesa et El Nido avant de prolonger vers l’île de Coron et de retourner en ferry de nuit à Manille. Puis deux autres semaines dans le nord de l’île de Luçon, avec comme clou du voyage, les rizières en terrasses incroyables de Banaue et Batad.

Un chaï aux Philippines ?

  • Quand visiter les Philippines : la saison sèche est plus ou moins de décembre à mai, mais la saison la plus confortable est plutôt de décembre à mars. Voir cette fiche du climat à Manille et Puerto Princesa (Palawan). Les meilleures périodes pour voir les rizières bien vertes sont données à la fin de l’article sur Batad.
  • : une destination nature avec les « pains de sucre » et le snorkeling incroyable à El Nido et les rizières en terrasses dans le nord de Luçon, des Philippins qui ont le sourire collé au visage.
  • : très peu de patrimoine comparé au reste de l’Asie du Sud-Est. Quelques églises ici ou là, mais qui ne sont objectivement pas d’un attrait majeur.

Articles Philippines