Égypte

Quand je suis allé en Égypte pour la première fois en 2002, ayant alors développé un goût certain pour les régions du monde pas forcément hyper touristiques, et j’avoue que ce pays me faisait un peu peur pour ça. Je me doutais bien que les splendeurs des pharaons allaient m’émerveiller, mais allais-je survivre aux hordes de touristes ?

J’y suis retourné en 2016, 3 jours au Caire, puis quelques jours à Assouan, en route vers le Soudan. Et comme Le Caire est une ville qui m’électrise, me fascine et me passionne de plus en plus, j’y suis retourné pour un séjour d’un mois en 2017, un mois de cours d’arabe en Égypte, au Caire.

Aujourd’hui, voyager en Égypte fait peur à nombre de touristes, à tort selon moi. D’ailleurs, même les conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères, pourtant le plus souvent si alarmistes, classent tous les sites de la vallée du Nil traditionnellement visités en zone jaune, soit relativement sûre (oui, je sais, il est écrit vigilance renforcée, mais hors des pays occidentaux, il n’y a quasiment aucun pays en vert).

En plus de mes articles, n’hésitez pas à allez voir chez Miles & Love et chez Hèdilya, ça devrait vous plaire.

Un chaï en Égypte ?

  • Quand visiter l’Égypte : le climat aride fait qu’on peut visiter le pays pour ainsi toute l’année, au bémol près que de juin à septembre, il y fait très chaud, voir même dès mai dans le sud du pays. Voir cette fiche du climat au Caire et à Assouan.
  • : il paraît qu’on y trouve quelques ruines, des trucs assez incroyables quoi, mais pas que, l’oasis de Siwa était également à voir.
  • : les vendeurs de souvenirs du bazar de Louxor peuvent être un peu saoulant parfois, mais c’est un peu le pendant des sites très touristiques.

Articles Égypte

Plus d'articles Chargement...