Marrakech, medersa Ali ben Youssef

Si je vous dis Marrakech, je vous le donne en mille, vous me répondez place Jemaa el-Fna. Oui, moi aussi je sais lire dans vos pensées, voilà tout ! Par contre, si je vous demande de citer un autre lieu ou monument de cette ville, ça devient souvent un peu plus compliqué. Et si je vous parle de la medersa Ali ben Youssef, toujours pas ? Un bâtiment finement ciselé dans le plus pur style de l’architecture mauresque que l’on trouve par exemple également à Grenade en Espagne. Et pour mieux savourer ce joyau, je vous y emmène en immersion en mode panoramique à 360°.

Au fait, le Maroc, vous vous souvenez ? J’y étais allé en bateau de Sète à Tanger. J’avais ensuite suivi un itinéraire assez classique via la médina bleue de Chefchaouen, l’autre médina, non pas bleue, mais fascinante, de Fès, avant de gagner plein sud le désert aux dunes de Merzouga.

J’avais ensuite rechargé les batteries dans la quiétude des gorges du Dadès à Aït Arbi, sans doute la plus belle étape de ce voyage avant de rejoindre Marrakech où nous nous retrouvons donc aujourd’hui.

La médina de Marrakech, c’est l’occasion d’acheter plein de souvenirs made in on sait pas trop où, mais pas que. C’est aussi une belle opportunité de visiter la crème du patrimoine architectural du Maroc, dont ses mosquées, sauf que non. Non, car au Maroc, les non-musulmans n’ont pas le droit d’y entrer. Il paraîtrait d’ailleurs que cette règle aurait été instaurée par l’administration française durant le protectorat, c’est malin ! La seule exception étant la mosquée Hassan-II à Casablanca, mais pour l’heure, je suis à Marrakech.

La médina de Marrakech, c’est l’occasion d’acheter plein de souvenirs made in on sait pas trop où

Évidemment, c’est assez frustrant. Mais par chance, d’autres bâtiments religieux comme la medersa Ali ben Youssef sont eux ouverts aux visiteurs, moyennant quelques dirhams. Il faudrait sans doute être un peu pingre pour ne pas les débourser tant cette école coranique est splendide.

Le seuil de la medersa Ben Youssef est flanqué d’une inscription “à toi qui franchis ce seuil, que tes plus grands souhaits soient exaucés”. Avec un certain sens de l’à-propos, j’ai souhaité ardemment pouvoir visiter les mosquées de la ville, mais peine perdue, ça n’a pas fonctionné.

Mais ça n’est pas bien grave, je sais à mes heures être un garçon raisonnable qui se contentera donc aujourd’hui de cette medersa.

Vous connaissez l’Alhambra à Grenade ? Et bien vous avez face à vous un joyau au style assez comparable. Rançon de cette grande élégance, l’admirer dans le calme et la quiétude demande une certaine patience tant ça semble être un incontournable qui voit défiler son lot de touristes aussi bruyants que pressés.

Mais moi, j’ai tout mon temps. Je m’installe donc dans un coin à l’ombre et imprime ça avec le plus grand soin sur ma rétine.

Pour profiter pleinement du panoramique 360°, passez un mode plein écran

Une dose régulière de One Chaï ?

Comme les 1551 abonnés, reçois 2 fois par mois les nouveaux articles par mail.

Des récits drôles et enjoués, garanti 0 spam et tu désertes quand tu veux !


J'ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site.

Laurent

À propos de Laurent

Attiré par les destinations moins courues, en recherche perpétuelle du Kiffistan, je partage ici ma passion du voyage. J'essaye désespérément de me prendre très au sérieux, mais à ce jour, c'est un échec cuisant. Tu en sauras plus sur ce blog et sur moi dans l'à propos.