Pano 360 : Qubbet el-Hawa, une vue sur tout Assouan et la vallée du Nil

Influenza m’ayant quelque peu fait tournoyer l’esprit ces derniers jours, je me suis dit que j’allais à mon tour vous faire un peu virevolter. Bon, je vous l’accorde, j’ai connu la métaphore un peu moins lourde, le parallèle plus subtil, la parabole plus hyperbole, mais les temps sont durs !

Je vous avais quitté au Caire, et avant de vous parler plus à même d’Assouan, rien de mieux que de prendre un peu de hauteur, de profiter de la vue. Sur la rive occidentale du Nil, une colline au doux nom de Qubbet el-Hawa abrite les tombeaux des nobles. Leur visite n’est pas dénuée d’intérêt, mais au contemplatif que je suis, la pièce de résistance se trouve un peu plus haut, au sommet de la colline. On y découvre la tombe d’un cheikh et une splendide vue panoramique (oui oui, j’ai vraiment de la suite dans les idées aujourd’hui) sur le Nil, Assouan ainsi que Nagel Gulab qui fait face à Assouan.

Depuis ce promontoire, on prend pleinement la mesure de ce qu’est le Nil, une bande de vie au milieu du désert. L’Égypte, un pays presque deux fois plus grand que la France, dont les 92 millions d’habitants s’accrochent à ce filet d’eau. Certes, le Nil est bien plus imposant et majestueux qu’un simple filet, mais vu d’en haut, cette impression de fragilité est tout de même patente. Hors des rives du Nil, point de vie, tant et si bien que 90 % de la population du pays se concentre dans la vallée et le delta. Ça fait beaucoup de monde sur bien peu de terres.

Infos pratiques

  • Pour vous rendre aux tombeaux des nobles et à Qubbet el-Hawa, nul besoin de felouque. Un ferry public fait régulièrement la traversée depuis les quais près de la gare ferroviaire. La traversée coûte 1 EGP, mais on demandera plus sûrement au touriste de payer 5 EGP. Le ferry part quand il est plein.
  • L’entrée pour les tombeaux des nobles est payante (30 EGP), mais il n’y a rien à payer si vous souhaitez uniquement vous rendre au sommet de la colline. Soit dit en passant, il serait tout de même dommage de zapper les tombeaux.

Pour profiter pleinement du panorama, cliquez sur l'icône plein écran (4 flèches) et déplacez-vous avec la souris tout en maintenant le bouton gauche enfoncé.

Laurent

À propos de Laurent

Attiré par les destinations moins courues, en recherche perpétuelle du Kiffistan, je partage ici ma passion du voyage. J'essaye désespérément de me prendre très au sérieux, mais à ce jour, c'est un échec cuisant. Pour en savoir plus sur ce blog et sur moi, c'est par ici.

Une dose régulière de One Chaï ?

Comme les 1308 abonnés, reçois 2 fois par mois les nouveaux articles par mail.

Des récits drôles et enjoués, garanti 0 spam et tu désertes quand tu veux !